loader

Formation à l’arbitrage: Rose Mutombo interpelle les participants

La ministre d’Etat en charge de la Justice et Garde des sceaux, Rose Mutombo Kiese a ouvert, hier lundi 3 mai 2021, les sessions  de formation à l'arbitrage organisée par le centre national d'arbitrage de conciliation et de médiation (CENACOM). Dans son allocution, Rose Mutombo a démontré son optimisme sur les résultats attendus de cette formation.

« Je suis convaincue qu'à l'issue de cette formation, vous serez suffisamment outillés pour répondre aux défis qui attendent la justice en général et l'arbitrage en particulier, en termes de qualité des sentences que vous aurez à rendre. Il y va de la crédibilité de l'arbitrage », a dit la patronne de la Justice, qui rappelle également qu’aux participants leurs missions.

« Ne perdez surtout pas de vue que les juridictions ont reçu mandat de contrôler les décisions que vous rendez et qu'ils auront à intervenir notamment dans le choix des arbitres, l'exécution forcée des sentences arbitrales, la prorogation du délai d'arbitrage, les mesures conservatoires ou provisoires », a-t-elle ajouté.

Toujours dans son mot, la ministre d’Etat, ministre de la Justice, Rose Mutombo, a rappelé aux participants les priorités du gouvernement Sama Lukonde dans le secteur de la justice, notamment l'indépendance du pouvoir judiciaire, l'amélioration du fonctionnement de l'appareil judiciaire et veiller à la bonne administration de la justice. Plusieurs personnalités ont pris part au lancement de ces sessions de formation à l'arbitrage, dont le ministre du Plan et l'ambassadeur de l'Union Européenne. Ce, sous le financement du GIZ, l'ICR, la FEC et la commission nationale Ohada.



Actualités Récentes